LIVRES


LA PROPHETIE DE LANGLEY

Sur une idée et avec la collaboration de L. Gordon

Editions Jigal, 2017

Employé du Crédit Parisien, l’une des plus grandes banques françaises, Ludovic D’Estre est un seigneur. Il brasse quotidiennement des millions d’euros comme de dollars. Issu de la bourgeoisie versaillaise, l’avenir a toujours souri à ce trader surdoué. Tout va basculer lorsqu’avec Reda Soulami, son fidèle assistant, les deux hommes vont s’intéresser à une transaction suspecte. Un délit d’initié ? Peut-être pire. Suspecté de meurtre, Reda, un gosse issu des banlieues qui croyait avoir définitivement tourné la page d’un passé louche pour un avenir glorieux va se retrouver en première ligne d’une machination qui le dépasse et menace des centaines de milliers de vies humaines. Alors que la politique s’en mêle, Johana, la flic qui mène l’enquête est la seule à croire à l’innocence de Reda… Dès lors, tous les personnages se trouvent impliqués dans une course contre la montre pour faire triompher la vérité et surtout éviter le pire. Un polar qui met le doigt là ou ça fait mal et dénonce l’importance de l’énergie nucléaire en France et les risques encourus par les populations. Pierre Pouchairet, ancien commandant de la police nationale et L. Gordon, banquier international à la retraite se sont associés pour écrire ce livre où la fiction a souvent des allures de vérité et où le possible nous fait frémir. L’enquête va les mener de Carcassonne à Nice, puis à Paris, en passant par Malaga et se terminera au Maroc. Cet écrit joue sur les difficultés que ces deux flics atypiques, et aux styles très éloignés, vont devoir surmonter pour travailler ensemble. Une chose les réunira : l’esprit PJ et ce sentiment d’appartenir à une même famille.


MORTELS TRAFICS

Prix du Quai des Orfèvres 2017

Editions Fayard, 2016

Le roman met en scène deux flics très différents. D’un côté Patrick, commandant, chef de groupe au sein de la brigade criminelle du 36 quai des Orfèvres. Il enquête avec son équipe sur le meurtre de deux jeunes enfants découverts assassinés dans une chambre de l’hôpital Necker à Paris. De l’autre Léanne, chef des stups à la PJ de Nice, elle s’apprête à un intercepter à Perpignan une équipe de trafiquants de drogue qui convoient depuis le sud de l’Espagne de la résine de cannabis et de la cocaïne destinées à la Côte d’Azur et à la région parisienne. Très vite, les deux affaires vont se mêler et Patrick va devoir rejoindre Léanne avec laquelle il espère arrêter les tueurs qu’il recherche. L’enquête va les mener de Carcassonne à Nice, puis à Paris, en passant par Malaga et se terminera au Maroc. Cet écrit joue sur les difficultés que ces deux flics atypiques, et aux styles très éloignés, vont devoir surmonter pour travailler ensemble. Une chose les réunira : l’esprit PJ et ce sentiment d’appartenir à une même famille.


UNE TERRE PAS SI SAINTE

Editions Jigal, 2016

TOP 100 des polars incontournables Alibi Magazine - Finaliste Prix Sang pour Sang Polar - Finaliste Prix Polar Francophone Dany et Guy, deux flics de la police judiciaire israélienne, enquêtent avec le Shabak – la sécurité nationale – sur le massacre d’une famille de colons juifs installée en Cisjordanie à proximité de Naplouse. De son côté, Maïssa, flic palestinienne, fille d’un ancien compagnon d’armes d’Arafat, mène elle aussi, avec obstination, ses propres investigations. Très vite et bien que le doute subsiste, un groupe de jeunes Palestiniens est mis en cause et accusé de ce crime sordide. Mais parallèlement, après la découverte d’un arrivage massif de drogue de synthèse à Nice, à Jérusalem et dans les Territoires, Gabin, flic français des stups, est envoyé sur place pour démanteler un possible trafic international issu d’un camp de réfugiés. Allant de surprise en surprise, c’est sous pression permanente et dans un climat délétère que flics israéliens, palestiniens et français vont devoir unir leurs forces pour combattre ce réseau mafieux…


À L'OMBRE DES PATRIARCHES

Editions Jigal, 2016

Alors que la région s’embrase à nouveau, que les affrontements intercommunautaires se multiplient et que les morts s’accumulent de part et d’autre, Dany et Guy, deux inspecteurs de la police judiciaire israélienne, enquêtent sur le meurtre d’une Européenne retrouvée assassinée en plein quartier arabe à Jérusalem-Est. Ils débutent leurs investigations sous haute tension d’autant que, pour les extrémistes, les coupables paraissent tout désignés et qu’une telle horreur appelle forcément vengeance… Parallèlement, Maïssa, flic palestinienne, se retrouve chargée d’enquêter sur l’enlèvement d’une de ses amies en poste dans une organisation internationale… Les deux affaires vont se croiser, s’imbriquer et obliger les policiers à travailler ensemble dans un climat de suspicion généralisée, où rien n’est simple et où il ne faut surtout jamais se fier aux apparences.

La Filière afghane

Editions Jigal, 2015

Alors que la France est la cible d’actes terroristes, Gabin, Marie et leurs collègues de la PJ enquêtent sur des dealers qui opèrent dans une cité de Nice. Après l’identification d’un réseau structuré et multicarte, les investigations vont remonter jusqu’en Afghanistan. Là-bas, entre le retrait des forces internationales et la succession d’Hamid Karzai, une page est en train de se tourner dans une ambiance délétère. Et c’est dans un climat de suspicion et de corruption généralisée doublé d’une violence aveugle que le flic niçois va découvrir les liens entre trafic de drogue et terrorisme ! De Nice à Kaboul, du Helmand aux Pyrénées s’engage alors, pour Gabin et son équipe, une traque impitoyable pour éviter le pire…


Prix Interpol'Art 2015 de la ville de Reims.

Sélection Prix de la ville de Châteauroux 2016.

Sélection Prix plume de cristal Salon du film policier de Liège

Sélection Prix sang pour sang polar 2016

Sélection Prix de la ville de Toulouse 2016..

« L’auteur tient ses lecteurs en haleine jusqu’à la dernière page et l’on regrette de refermer un livre qui nous vaut (avec plaisir) quelques nuits blanches. Pierre Pouchairet joue désormais dans la cour des grands ! » Le Nouvel Obs.

Sélection des 7 polars de l'été du magazine Marianne


Une Terre pas si sainte

Editions Jigal, 2015

Dany et Guy, deux flics de la police judiciaire israélienne, enquêtent avec le Shabak – la sécurité nationale – sur le massacre d’une famille de colons juifs installée en Cisjordanie à proximité de Naplouse. De son côté, Maïssa, flic palestinienne, fille d’un ancien compagnon d’armes d’Arafat, mène elle aussi, avec obstination, ses propres investigations. Très vite et bien que le doute subsiste, un groupe de jeunes Palestiniens est mis en cause et accusé de ce crime sordide. Mais parallèlement, après la découverte d’un arrivage massif de drogue de synthèse à Nice, à Jérusalem et dans les Territoires, Gabin, flic français des stups, est envoyé sur place pour démanteler un possible trafic international issu d’un camp de réfugiés. Allant de surprise en surprise, c’est sous pression permanente et dans un climat délétère que flics israéliens, palestiniens et français vont devoir unir leurs forces pour combattre ce réseau mafieux… Car là-bas, même un saint n’y retrouverait pas les siens…


Sélection prix Sang pour Sang Polar 2015

Sélection prix du Balai de la découverte 2015

Sélection prix Blues & Polar

Sélection prix du Polar francophone de Montigny-lès-Cormeilles

Top 100 des polars incontournables d'Alibi magazine

« Une prose musclée et une étonnante maîtrise du sujet. Ce roman est efficace et audacieux… Le tout nous donne à comprendre la complexité des enjeux dans cette région rarement au cœur de polars.» La chronique d'Emmanuel Romer pour LA CROIX


Des Flics français à Kaboul

La Boîte à Pandore, 2013

Dès 2006, cinq ans après la chute des talibans et des années de coopération internationale dont les actions n’ont pas su répondre aux attentes de la population afghane, l’action de la rébellion talibane s’amplifie. Sans être soutenue officiellement par la population, elle est loin d’être désavouée, bien au contraire. Elle génère une certaine fierté pour ce peuple libre qui s’enorgueillit d’avoir fait chuter l’Empire britannique, l’Union soviétique et qui maintenant met en échec les États-Unis ainsi que tous les membres des forces de la coalition, dont la France. Plongé pendant cinq ans dans la tourmente afghane, Pierre Pouchairet chargé de la coopération en matière de sécurité est témoin de ce début de la fin de la campagne des forces alliées en Afghanistan. Il côtoie la communauté expatriée et afghane, ses hypocrisies, ses malheurs et ses doutes, des moments parfois drôles, parfois tragiques. Il raconte avec une plume acerbe les missions françaises dans ce pays, et révèle des secrets jusque là bien gardés. Rien n’échappe à sa plume; les errances de la diplomatie, le gouvernement corrompu de Karzaï, le fonctionnement des tribus, le combat des forces alliées pour faire respecter le statut des femmes et pour combattre le tabou de la pédophilie. Personne avant Pierre Pouchairet n’a jamais raconté la présence française en Afghanistan comme lui.


Son Excellence

Publibook 2013

"Germain, sans nullement se rendre compte de cette évolution, devenait l'un de ces chefs tyranniques dont le ministère des Affaires étrangères regorgeait. L'éloignement de la capitale et la servilité habituelle d'un personnel bien payé et soucieux de ne pas faire de vagues lui permettaient de laisser libre cours à sa créativité." "Son excellence" décrit avec brio le parcours de Germain, fonctionnaire ordinaire qui devient consul général d'un pays imaginaire du Caucase. L'évolution de carrière du "héros" s'appuie sur un changement profond de ses idéaux ainsi que sur certaines outrances que les fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères connaissent bien. Pour atténuer la dureté de son propos, Pierre Mournet, dont on sent la fine connaissance du milieu qu'il dépeint, a fait le choix d'une approche romancée, mais il n'en reste pas moins qu'il nous offre une description fidèle du monde implacable de la diplomatie.


À propos des Éditions JIGAL

Polar, roman noir & littérature urbaine

Depuis plus de 15 ans, les Editions Jigal ont largement contribué à faire découvrir de nombreux auteurs — de toutes provenances — qui ont marqué et marquent encore la littérature et le polar contemporains, une littérature haute en couleur, passionnée, parfois tragique mais toujours riche et engagée, en prise directe avec notre époque et les hommes qui y vivent